Larmes aux yeux

voting-machine.1226008912.jpgNEW YORK – On a beaucoup pleuré en ce 4 novembre. Il y a eu des cris et des larmes de joie à 11 heures du soir lorsque la télévision a très sobrement annoncé que Barack Obama devrait être le 44e président des Etats-Unis d’Amérique. Il y a d’autres larmes, moins joyeuses, des larmes que vous n’aurez pas vues à la télévision. Elles ont eu pour cadre le complexe d’habitations de Tudor City, immense bloc de briques rehaussé d’un léger maquillage architectural de style anglais Tudor, juste en face de l’ONU.

Je me faisais expliquer le fonctionnement d’une machine à voter : « Elles sont anciennes mais elles marchent très bien« , me disait une scrutatrice démocrate en me montrant les petites manettes que l’électeur, enfermé dans l’isoloir, doit abaisser en fonction de son choix. Petite bonne femme avenante aux cheveux gris bouclés, sans doute proche de la retraite, elle a soudain commis un lapsus révélateur (de sa profession), qui l’a fait rire : elle a dit « les patients » aux lieux des électeurs. Avantage de ce système de vote typiquement new-yorkais, aucun dépouillement fastidieux n’est nécessaire, la machine donnant les résultats instantanément à la clôture du scrutin.

La conversation a dérivé vers la politique, sujet qu’elle n’était pas censée aborder en ce lieu et en ce jour, me précisera-t-elle à voix basse. Comme elle a été active par le passé dans les rangs du Parti républicain, je lui ai demandé s’il lui était arrivé de voter Bush. Elle me répondra : « Oui, pour le père, jamais pour le fils« .  Elle évoquera alors les « huit années terribles » qui viennent de s’écouler sous la présidence de George W. Et elle en aura les larmes aux yeux.

Il laisse à son successeur la tâche redoutable de recoller les pots cassés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s