Rêve générale et slogans personnels

de-ny-a-geneve-aut-hiv-08-09-1072.1239041525.jpgPARIS – « La crise nous épuise« , avait écrit une manifestante sur son manteau. Dans la grande manifestation de cet après-midi à Paris contre la politique économique du gouvernement, certains étaient venus avec leur slogan personnel. Ces femmes et hommes sandwiches faisaient la promotion de leur propre révolte. Un jeune homme arborant un autocollant de la CGT lisait des poèmes dans un mégaphone tandis que sa compagne, sur ses talons, agitait un drapeau noir sur lequel était simplement écrit un grand « non » en blanc. Une femme, sous son anorak gris entr’ouvert, exhibait un maillot noir sur lequel était inscrit en blanc : « Liberté Egalité Fraternité« , le mot Fraternité étant à moitié caché par les mots « MON CUL » en rouge dégoulinant.

de-ny-a-geneve-aut-hiv-08-09-1078.1239041726.jpg

Un leitmotiv réunissait toutefois presque tout le monde. De très nombreux manifestants arboraient en effet un rectangle blanc autocollant avec un liseré rouge sur lequel était inscrit en noir et en majuscules : « REVE GENERALE« . Un rêve de grève au féminin, prémonitoire ou annonciateur de lendemains qui déchantent ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s