Obama peut-il casser la barraque ?

 img_0262.1206184531.JPGHARLEM – Il entend « donner de l’espoir aux sans-espoirs« . Barack Obama, qui vient de remporter la première élection primaire aux Etats-Unis, n’est pas encore à la Maison Blanche, loin s’en faut. Mais il suscite une ferveur, un enthousiasme que tous les autres candidats à la candidature, qu’ils soient démocrates ou républicains, peuvent lui envier. Je l’ai vu lors d’un meeting au théâtre Apollo de Harlem à New York le 29 novembre 2007 (photo ci-dessus), cette jolie salle à l’italienne que l’on voit dans le film American Gangster. Barack Obama est beau. Il est jeune, il parle bien, il semble avoir des convictions. « Le Parti démocrate, a-t-il déclaré ce soir-là, n’a jamais été meilleur que lorsqu’il a été guidé non pas par les sondages mais par les principes« .

Il suscite l’espoir d’un changement possible après la « grande noirceur » bushienne. Son slogan est d’ailleurs : « UN CHANGEMENT dans lequel nous pouvons croire« . Peut-on encore croire à l’action politique après tant de déceptions, après tant d’espoirs déçus dans tant de pays par ceux-là mêmes qui promettaient rien de moins parfois que de « changer la vie » ?

Le lien : www.BarackObama.com

bgiansetto@orange.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s