Agrocarburants pas écolo ? Vive la corde à linge !

PARIS – Les agrocarburants ne seraient pas la solution miracle au réchauffement climatique et, accessoirement, à l’épuisement du pétrole. Des scientifiques, réunis la semaine dernière à Grenoble, en France, pour un séminaire intitulé « Agrocarburants et développement durable », ont émis de sérieux doute sur le choix fait par plusieurs pays de développer ce type de plantations. Sans compter que celles-ci risquent de faire une concurrence néfaste aux cultures vivrières.

Je repense à Evo Morales, le 26 septembre dernier, à la tribune de l’Assemblée générale des Nations unies. Le premier Amérindien à diriger un pays latino-américain, la Bolivie, est un homme à l’allure modeste. Face au reste du monde, de sa voix assurée, d’un ton posé, sans jamais lire ses notes, il s’était étonné. Il avait dit « ne pas pouvoir comprendre » que l’on ait l’idée insensée de réserver des terres pour cultiver des aliments destinés à nourrir des… automobiles. « Les aliments doivent être pour l’être humain, la terre pour la vie« , avait-il lancé sur le ton du bon sens désarmé. Dans l’immense salle de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, le petit syndicaliste amérindien devenu chef d’Etat s’efforçait de ranimer la flamme vacillante de l’espoir en politique – en incarnant modestement une politique de l’espoir.

Pour terminer sur une note plus légère et peut-être plus consensuelle, je signale que, tout aussi modestement, la province canadienne de l’Ontario entend apporter sa petite pierre à la lutte contre le changement climatique en réhabilitant la corde à linge. Interdite pour des raisons esthétiques mais tellement plus écologique que la sécheuse électrique, elle pourrait à nouveau être autorisée. Et, en plus, c’est tellement bon de se glisser dans des draps propres ayant séché à l’air libre !

bgiansetto@orange.fr

Pour en savoir plus :

– « Touche pas à ma corde à linge » dans le quotidien montréalais Le Devoir (www.ledevoir.com/2008/01/24/173051.html)

– Le discours d’Evo Morales est sur le site de l’ONU (www.un.org/webcast/ga/62) en version originale espagnole ou en traduction anglaise.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s