Ban Ki-moon : « Nous faisons face à une crise multiple »

ban-ki-moon.1257888681.jpgNEW YORK – Le monde, le monde musulman en particulier, vit-il une crise majeure dont l’ampleur (mais pas les causes) serait comparable à celle qui a vu l’effondrement de l’Union soviétique ? La question a été posée (très) implicitement il y a deux jours au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, lors de sa conférence de presse mensuelle pour les journalistes accrédités aux Nations unies. Cette rencontre avait lieu dans un contexte de recrudescence des attentats en Irak et au Pakistan et alors que des employés de l’ONU venaient d’être assassinés à Kaboul. Vers la fin de la conférence de presse, un journaliste a constaté que pratiquement toutes les questions posées par ses collègues concernaient le monde musulman. Il a demandé à M. Ban comment il travaillait avec les Etats concernés, et en particulier avec l’Organisation de la Conférence islamique. Le journaliste a souhaité savoir s’il serait souhaitable de créer une force de maintien de la paix islamique pour un pays comme le Pakistan.

Le Secrétaire général de l’Onu a prudemment répondu que les événements ne devaient pas nécessairement être compris ou interprétés en fonction d’un groupe spécifique ou d’un ensemble de pays. « Nous faisons face à une crise multiple dans laquelle s’inscrit en particulier le terrorisme international », a-t-il observé. Ban Ki-moon a rappelé les autres crises (climatique, économique, alimentaire) et assuré qu’il collaborait étroitement avec tous les Etats Membres, tous les groupes régionaux quelle que soit leur appartenance. Il a mis en garde contre le danger de désigner un groupe particulier de religions, de peuples ou de pays : « Ce monde fait face à de nombreux défis difficiles sur lesquels nous devons œuvrer de concert ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s