Nue sous sa burqa

GEX/GENEVE – Le Jura était magnifique à l’aube, paré des couleurs de l’automne, blanchi de ses premiers flocons et enveloppé d’une écume de nuages. De magnifiques arcs en ciel éclosaient entre éclaircies rayonnantes et averses bruineuses. Un biche et son faon broutaient dans le pré en dessous du chalet où je loge, à Gex, sur les flancs du Jura.

Un peu plus tard, je m’apprêtais à m’engager sur un passage piétons, dans le centre de Genève, lorsque je remarquai, tout de noir vêtue, l’automobiliste arrêtée devant moi au feu rouge. Intégralement celée aux regards extérieurs, j’eusse aimer la croire nue sous sa burqa. Si j’ai pris en photo la voiture pilotée par ce fantôme, je ne la publierai toutefois pas ici, par respect pour son droit à l’image et à… l’anonymat. On risquerait en effet de la reconnaître. A sa plaque d’immatriculation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s