Quand New York rencontre Sandy

NEW YORK – Un ouragan arrive dans ma vie. Et ce n’est pas du sens figuré, pour une fois. Quelques jours avant Halloween, les médias évoquent « Frankenstorm » – jeu de mots sur le monstre bien connu et sur storm, la tempête. Sandy commence enfin sérieusement à souffler – et à pleuvoir alors que la nuit est tombée. On parle de jamais vu, de mémoire de météorologue. L’East River sur lequel donne mon appartement était déjà montée d’au moins un mètre ce matin. Submergées les petites sculptures rigolotes de Tom Otterness illustrant un capitalisme devenu fou et qui égayent la rive de l’île Roosevelt où je demeure, entre Manhattan et Queens.

© Giansetto 2012

On a fait des provisions, de vivres mais aussi de bougies. On conseille de faire des réserves d’eau aussi. Les ascenseurs seront arrêtés cette nuit dans l’immeuble.

L’ONU est fermée au moins jusqu’à après-demain matin. C’est très dommage, il y avait un très important « débat » prévu aujourd’hui au Conseil de sécurité sur « les femmes et la paix et la sécurité » (sic), échange que « la moitié du ciel » attendait, j’imagine, et auquel devaient participer une soixantaine d’orateurs. Reporté sine die, après la fin du monde.

Petit chaperon rouge attendant l’arrivée du grand méchant ouragan

4 commentaires sur “Quand New York rencontre Sandy

  1. je n’avais pas regardé tes photos et leur signature rouge, depuis fort longtemps. Je te remercie de ces dernières, je ne te souhaite pas bon vent mais t’envoie toute mon amitié et l’ancrage à toute tes valeurs humaines bonnement révélé. A bientôt Bernard.

    J'aime

  2. Un mail jeté dans la tempête, il sera bien repêché un jour par des rescapés en bonne santé, j’espère. Ce matin, infos de 8 heures sur France Culture, l’électricité est coupée à New York, les habitants cloîtrés, Obama ne pense plus qu’à ça, ils ne parlent pas du téléphone. Et moi qui n’ai pas cherché à joindre Bernard et Hélène (Chaperon rouge?) ces deux derniers jours, perdue que j’étais dans mes écritures ou bien arpentant les collines de Champagne. Je m’en veux, j’embrasse les naufragés, me demande si Fanny a rejoint ses parents sur l’île, pense à Hélène qui pourra rêver qu’elle est dans un phare en regardant l’East River battre les pieds de l’immeuble. Souhaite que tout aille pour le mieux. Attends des nouvelles.

    J'aime

  3. Nous sommes près de vous par la pensée et suivons d’autant plus attentivement l’évolution de la situation que nous avons un ami de longue date qui part à NY jeudi pour la marathon….pour nous, c’était il y a 4 ans et que de bons souvenirs partagés en particulier avec toi. A très bientôt. Mireille et Joël

    J'aime

  4. Bien cher Bernard,
    En août 2011, quand la côte est des USA était sous les assauts de la tempête Irène, ici, en Vendée, nous étions tétanisés : la catastrophe annoncée nous faisait penser à notre petite Nadia, qui achevait alors un séjour d’une année outre-Atlantique, à South Orange (New Jersey). Ses hôtes, partis à Cape Cod, étaient tout aussi inquiet, voire plus, que nous et culpabilisaient de l’avoir laissée profiter toute seule de sa dernière semaine, en roue libre.
    Plus de peur que de mal, enfin de compte, exacerbée par le fait que nous avions été unjour ou deux sans possibilité de contacter la supposée « naufragée »…
    Tout cela pour te dire que nos pensées sont actuellement du côté de New York, sachant que Sandy se révèle autrement plus dangereuse que sa devancière de l’année dernière. Sachant surtout qu’un ami très cher se trouve « aux premières loges » – je mesure ce que cette expression a d’indécent, compte tenu du contexte…
    Ta prochaine chronique sur le blog sera donc attendue avec l’impatience que tu peux imaginer. En attendant, tiens bon !
    Meilleurs souvenirs et amitiés – Étienne

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s